[CITADEL]
Centre d’Excellence Interdisciplinaire en Intelligence Artificielle pour le Développement
MISSION
MISSION

MISSION

Notre ambition est de complémenter les initiatives existantes en développant davantage les compétences techniques (ex : sur les architectures algorithmiques, les processus d’apprentissage, les applications concrètes, etc.) dans un centre d’excellence où les perspectives de différentes disciplines sont rapprochées pour mieux appréhender et surmonter de manière holistique les défis du développement de l’IA dans les pays en développement.

Ready-to-use templates

Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod.

Custom advertisement

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae.

Best performance

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae.

Statistic reports

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae.

Langues et patrimoine.

La préservation des langues traditionnelles/locales (appelées langues indigènes dans certaines régions) est désormais reconnue comme un engagement légitime et opportun. En Afrique francophone, l'IA peut aider à combler le fossé entre les langues orales répandues et la langue officielle (le français), à travers des services de traduction automatique des textes et de synthèse vocale (pour tenir compte de l'analphabétisme).

Vie privée et explicabilité.

De nombreuses discussions autour des préoccupations liées à l'IA ont porté sur les biais, la transparence et la responsabilité.

Énergie et changement climatique.

La littérature scientifique et populaire récente est unanimement d'accord pour dire que l'IA change la donne en matière de changement climatique.

Agriculture et pastoralisme.

L'agriculture familiale est fortement pratiquée au Burkina Faso et dans la région ouest-africaine. Elle est caractérisée par de petites exploitations gérées par de petits producteurs. Dans ce contexte, l'IA peut être un instrument précieux pour la mise en œuvre d'une agriculture intelligente, permettant à l'agriculture de devenir durable et efficace pour les producteurs à petite (et grande) échelle. De même, pour assurer un pastoralisme efficace dans le Sahel, les éleveurs peuvent exploiter l'IA, conjointement avec la télédétection, pour aider à trouver de la nourriture pour le bétail, à surmonter les sécheresses, les canicules, les feux de brousse et même la fermeture des frontières.

Santé et bien-être.

La pandémie de la Covid-19 a révélé au monde entier comment l'IA peut être exploitée pour accélérer la recherche et les actions publiques dans les crises sanitaires [1]. Nous avons l'ambition de fournir des installations aux chercheurs dans le domaine de la santé ainsi qu'une exposition à d'autres scientifiques multidisciplinaires de l'IA pour discuter, développer et évaluer des techniques afin d’améliorer les processus de soins de santé dans nos pays.

Fintech et sécurité.

L'IA est un sujet très en vue dans le domaine des technologies financières, où elle contribue à améliorer la prestation de services (notamment les procédures KYC , la détection des fraudes, etc.).

Énergie et changement climatique.

La littérature scientifique et populaire récente est unanimement d'accord pour dire que l'IA change la donne en matière de changement climatique.

Langues et patrimoine.

La préservation des langues traditionnelles/locales (appelées langues indigènes dans certaines régions) est désormais reconnue comme un engagement légitime et opportun. En Afrique francophone, l'IA peut aider à combler le fossé entre les langues orales répandues et la langue officielle (le français), à travers des services de traduction automatique des textes et de synthèse vocale (pour tenir compte de l'analphabétisme).

Vie privée et explicabilité.

De nombreuses discussions autour des préoccupations liées à l'IA ont porté sur les biais, la transparence et la responsabilité. Elles appellent à des modèles IA dont les décisions sont explicables, ce qui reste difficile à mettre en œuvre [13]. L'explicabilité est un sujet transversal dans les domaines d'application de l'IA et nécessite une approche multidisciplinaire pour l'aborder dans le contexte des pays en développement où les efforts en matière d'IA ne peuvent se permettre d'être accusés de constituer un autre obstacle à la transparence. L'appel à l'explicabilité est lié à la question des politiques de développement de l’IA et s'aligne sur des intérêts plus larges pour une IA sûre et digne de confiance ainsi que pour une adoption responsable, ce qui exige l'inclusion d'une approche sociologique (y compris les droits de l'homme) qui incorpore des garanties concernant la confidentialité et la protection des données.

Santé et bien-être.

La pandémie de la Covid-19 a révélé au monde entier comment l'IA peut être exploitée pour accélérer la recherche et les actions publiques dans les crises sanitaires. Nous avons l'ambition de fournir des installations aux chercheurs dans le domaine de la santé ainsi qu'une exposition à d'autres scientifiques multidisciplinaires de l'IA pour discuter, développer et évaluer des techniques afin d’améliorer les processus de soins de santé dans nos pays.

Agriculture et pastoralisme.

L'agriculture familiale est fortement pratiquée au Burkina Faso et dans la région ouest-africaine. Elle est caractérisée par de petites exploitations gérées par de petits producteurs. Dans ce contexte, l'IA peut être un instrument précieux pour la mise en œuvre d'une agriculture intelligente, permettant à l'agriculture de devenir durable et efficace pour les producteurs à petite (et grande) échelle. De même, pour assurer un pastoralisme efficace dans le Sahel, les éleveurs peuvent exploiter l'IA, conjointement avec la télédétection, pour aider à trouver de la nourriture pour le bétail, à surmonter les sécheresses, les canicules, les feux de brousse et même la fermeture des frontières.

Fintech et sécurité.

L'IA est un sujet très en vue dans le domaine des technologies financières, où elle contribue à améliorer la prestation de services (notamment les procédures KYC6 , la détection des fraudes, etc.).

Master Interdisciplinaire en Sciences des Données (MIDS)

Avec le Master MIDS, nous développerons un programme de deux ans où les diplômés seront dotés de savoir-faire technique et commercial leur permettant d'entrer en toute confiance dans le secteur de l'IA et de la science des données (que ce soit dans la recherche ou dans la pratique professionnelle) une fois leur diplôme obtenu.

[Une recherche pour le monde réel]
[Apprendre auprès d'experts sectoriels et d'universitaires]
[Penser au-delà des disciplines]
Intégration des chercheurs et Recrutement Inclusif

L'équipe initiale a été constituée sur la base d'expériences professionnelles antérieures. Cependant, le Centre est ouvert à tous les universitaires du pays et de la région, afin de tirer parti des moyens de recherche qui seront déployés.

[Inclusion des femmes]
[Inclusion des talents issus des régions sous-représentés]
Aapproche interdisciplinaire

En tant que centre de recherche axé sur l'innovation scientifique dans les applications de l'IA, nos activités sont définies par un modèle de collaboration dans lequel nous travaillons avec des partenaires (gouvernements, industrie, société civile, etc.) pour résoudre un défi qu'ils ont à relever. Notre approche interdisciplinaire repose sur plusieurs actions complémentaires

[Infrastructure]
[Financement]
[Sensibilisation]
[Colloques]
[Vulgarisation]
Collaborations nationales & Internationales

En sus du partenaire du projet (Open Burkina), le développement du centre CITADEL se fera grâce aux collaborations qui existent déjà entre l’Université Virtuelle du Burkina Faso et d’autres institutions nationales et internationales.

[Université du Luxembourg]
[Agence Nationale de Promotion des TIC (ANPTIC)]
[Les principales universités publiques du pays]